Envie d’explorer la partie nord de l’Afrique ? Un petit séjour au Maroc est sûrement l’une des meilleures choses à faire pour vivre une expérience enrichissante et inoubliable.

Outre ses villes fascinantes telles que Marrakech ou Casablanca, d’autres attraits authentiques agrémentent ce territoire africain. Les routards qui se rendent dans le sud-est du Maroc ne manqueront pas sûrement le village de Merzouga. C’est une localité qui sait se démarquer des autres par son ambiance imprégnée de traditions et de dépaysement. Même si cet endroit n’est pas trop vaste, il accueille régulièrement des touristes provenant des quatre coins du globe. Des sites majestueux comme le célèbre Erg Chebbi y sont présents au voisinage. Ce désert de dunes dorées est tellement impressionnant que les amoureux de grands espaces n’hésiteront pas à y pratiquer des randonnées en 4×4 ou à dos de dromadaires.

Merzouga est aussi le point de départ des excursionnistes voulant découvrir le lac SrjiDayet avec ses nombreux flamants roses ou le village de Taouz et ses gravures rupestres. En visitant ces lieux avec un bon guide marocain, les passionnés d’aventure ne seront pas déçus de leur circuit.

La cité d’Erfoud et son incroyable authenticité

Afin d’enrichir leurs vacances en Afrique, les voyageurs de passage au Maroc pourront continuer leur circuit à Merzouga par un petit arrêt à la ville d’Erfoud, la célèbre sentinelle du désert.

Cette agglomération est, en effet, très prisée par les touristes souhaitant explorer les différents sites avoisinants (la vallée du Ziz, les dunes de Merzouga, le village historique de Taouz, etc.).

Certains bourlingueurs préfèrent commencer leur aventure par la visite de cette cité, car celle-ci abrite des attraits intéressants comme le « borj », une tour fortifiée idéale pour admirer la vue sur les environs. Erfoud est aussi un lieu de prédilection pour les amateurs d’art et de culture.

Ses habitants sont surtout réputés pour la fabrication de toutes sortes d’accessoires décoratifs et utilitaires à partir de pierres fossilisées datant de l’ère primaire. Les étrangers auront donc l’occasion d’acheter quelques-uns de ces objets originaux pour se souvenir de leur séjour au Maroc. Entre temps, ils pourront passer des heures de détente dans la palmeraie d’Erfoud pour se reposer un peu avant la grande randonnée dans les dunes.

La ville historique d’Errachidia, le point de départ vers les merveilles de la nature marocaine

Non loin de la cité d’Erfoud, il y a Errachidia, une agglomération imprégnée d’un cachet extraordinairement moderne, même si celle-ci a déjà été construite au début du XXè siècle.

Appelée autrefois Ksar-es-Souk, cette partie du Maroc est marquée par une ambiance incroyablement moderne. En effet, elle est une localité administrative, universitaire, militaire, et son centre-ville abrite des hébergements en tout genre, des restaurants, un palais de justice, des banques et d’autres établissements importants. Les touristes de passage à Errachidia n’auront donc pas du mal à trouver ce dont ils ont besoin avant d’explorer les régions environnantes. Il faut surtout noter que cette agglomération se situe au sein d’un écrin de vallées et de gorges impressionnantes. Les backpackers pourront, alors, y faire une courte halte s’ils veulent accéder aux palmeraies du Ziz ou à l’Erg Chebbi.