Les entreprises soucieuses de dynamiser leur efficacité et leur productivité doivent optimiser la gestion de tous les documents relatifs à ses activités et à ses clients. Pour ce faire, elles doivent donc se doter d’un outil fiable tel que MS-Dynamics. Ce logiciel, créé par Microsoft, renforce tout particulièrement le travail collaboratif de tous acteurs d’un même projet.

Voici quelques raisons pour lesquelles vous devriez songer à l’intégration MS Dynamics au sein de votre système d’information et quelques conseils pour y procéder.

MS Dynamics, un moyen pour consulter la bonne information au bon moment

Cette version évoluée et plus complète de Microsoft Business Solution permet de capturer l’information à une seule place et de les propager automatiquement dans les bons dossiers, sans transiter d’un système à un autre.

Cet outil peut combiner à tout moment les données financières et non financières des clients et permettre à tous les collaborateurs d’y accéder depuis n’importe quel endroit, à tout moment, quelle que soit l’application utilisée.

L’avantage de cet outil, c’est qu’il permet de gagner du temps et de réduire les coûts administratifs. Plus de données en silo, plus de risque d’erreurs ni de duplication d’informations puisque le système se met à jour automatiquement. L’accès à toutes ces données rend également le service clientèle plus rapide.

Comme il est possible d’avoir des rapports avec ce logiciel, il aide donc les collaborateurs à prendre des décisions d’affaires en peu de temps et de façon éclairée.

Au final, ce logiciel peut d’améliorer la rentabilité de l’entreprise.

Comment intégrer MS-Dynamics au sein d’une entreprise ?

L’intégration MS Dynamics est simple s’il est le seul à mettre en place dans le système d’information.

Mais cela peut rapidement devenir un vrai casse-tête au cas où l’entreprise disposerait déjà d’autres solutions et applications métiers qui ne s’adaptent pas avec celles de MS-Dynamics.

De nombreuses entreprises utilisent actuellement des logiciels fournis par différents éditeurs. Il risque de ce fait d’y avoir d’importantes incompatibilités au niveau des codes d’intégration, rendant ainsi la tâche particulièrement ardue.

Dans ce cas, les intégrateurs peuvent encore faire appel à la méthode point par point. Cependant, cela nécessite une procédure fastidieuse et ne garantit pas toujours de bons résultats.

La solution est donc de trouver des spécialistes des plateformes d’intégration qui pourront mener à bien cette opération. Ils peuvent employer des connecteurs spécifiques pour éviter ces soucis de code et réaliser l’intégration sans anicroche.