L’entretien d’une voiture est important. En effet, il est possible qu’une simple négligence entraîne des conséquences néfastes pour votre moteur ou d’autres parties mécaniques. Pour éviter d’éventuelles réparations qui peuvent vous coûter cher, vous devez contrôler régulièrement plusieurs éléments de votre véhicule afin de le maintenir en bon état.

Vérifier la pression des pneus tous les mois

La première chose que vous devez faire pour bien entretenir la voiture que vous avez obtenue via un mandataire auto est de contrôler vos pneus. Pour cela, vérifiez si ces derniers sont gonflés correctement. Si ce n’est pas le cas, leur longévité diminuera de 25 %. De plus, la motricité et la stabilité du véhicule en virage deviendront moins efficaces, ce qui peut risquer des accidents. Il est également possible que vous soyez sanctionné par une amende si vous roulez avec des pneus lisses. Par ailleurs, mis à part gonfler régulièrement vos pneus, il est crucial de les nettoyer. Cela permet de prolonger leur durée de vie. Afin de les rendre propres, lavez-les avec de l’eau savonneuse. Brossez vos pneus puis rincez-les à l’eau claire. Vous pouvez aussi utiliser des produits spéciaux pour protéger la gomme des rayons ultraviolets.

Inspecter les niveaux de l’huile moteur et des divers liquides

Lorsque vous avez fini de vérifier la pression de vos pneus, examinez le niveau de l’huile moteur. Celui-ci doit être au milieu du maximum et du minimum. Un manque ou un excès peut entraîner différents dégâts (usure du joint d’étanchéité du réservoir d’huile, couler une bielle, etc.). Il est à noter qu’une vidange est nécessaire quand la voiture que vous avez achetée via un mandataire auto a parcouru 10 000 km. Mis à part l’huile moteur, il existe différents types de liquide que vous devez également inspecter, à savoir les fluides de transmission et de direction assistée, le liquide de refroidissement, de freinage ainsi que du lave-glace. Si vous ne contrôlez pas régulièrement le niveau de tous ces produits, votre véhicule risque de nombreux dommages mécaniques comme la détérioration du joint de culasse, un radiateur déficient…

Nettoyer l’intérieur de la voiture

Il n’y a pas que les pneus ou le moteur qu’il faut entretenir régulièrement. En effet, vous devez aussi vérifier l’état de l’habitacle. Si ce dernier est sale, passez-y l’aspirateur. Vous aurez également besoin d’une éponge, de plusieurs lingettes, d’une brosse et bien d’autres matériels de nettoyage. Il est à noter que cette opération de lavage est nécessaire lorsque vous voulez vendre la voiture que vous avez acquise par l’intermédiaire d’un mandataire auto ou chez un concessionnaire. Certains acheteurs mettent apparemment beaucoup d’importance sur la partie interne du véhicule. Pour eux, le prix de la voiture varie selon la qualité de l’habitacle. Si votre automobile est propre, vous augmenterez donc vos chances d’avoir des clients potentiels.