Quand on parle d’intervention chirurgicale, il y a toujours intérêt de prendre des précautions quant au choix du spécialiste. En effet, la réussite de l’opération est un enjeu majeur sur la santé du patient. Il est alors important de solliciter la prestation d’un chirurgien expérimenté aux compétences spécifiques. Pour l’opération d’une épaule, plusieurs établissements hospitaliers et des noms de professionnels viennent à l’esprit. Par contre, il faut effectuer le bon choix en privilégiant l’expertise et le renom.

Tout savoir sur l’anatomie de l’épaule

Par définition, l’épaule a la fonction principale de relier le bras au reste du corps. Il s’agit d’un ensemble d’os composé de la clavicule, de l’humérus et de l’omoplate. En même temps, elle intègre des muscles comme la deltoïde et les muscles de la coiffe. Brièvement, ces muscles facilitent le mouvement de l’épaule. La tête de l’humérus est recouverte de plusieurs tendons appelés la coiffe des rotateurs. La bourse sous acromiale fait référence à la bourse de glissement, placée entre la tête de l’humérus et lacromion ou l’excroissance de la clavicule. Quand on parle alors de douleur à l’épaule, il peut s’agir d’un ou de plusieurs de ces éléments. En fonc6ion de la gravité et de l’origine, la douleur peut être traitée par voie de médicaments, par des massages ou dans la plus pire des cas, par l’opération de l’épaule.

Quelles sont les pathologies de l’épaule qui conduisent à l’opération ?

Parmi les douleurs les plus insupportables, celles causées par les épaules sont réputées invivables. Souvent les accidents comme un choc important, un effort de lancer mal estimé, une chute et autres ou bien une pathologie spécifique entrainent l’opération de l’épaule. Statistiquement, les fractures graves de l’omoplate ou de la clavicule figurent au-devant de la liste des cas d’intervention chirurgicale sur une épaule. Au même titre, la luxation et l’instabilité l’épaule récidivante amènent aussi les spécialistes à enfiler leurs gants et passer à l’opération. Entre autres, certaines lésions ne peuvent être guéries qu’avec la chirurgie pour ne citer que la lésion SLAP désignant le bourrelet glénoïde favorable à la stabilité des articulations de l’épaule. En outre, les kystes ou la calcification des tendons n’ont d’autres solutions que le recours à l’opération.

L’origine de l’opération de l’épaule importe peu, le principal souci à se faire concerne le spécialiste choisi pour l’effectuer. En effet, il est plus qu’important de savoir choisir le meilleur dans le domaine pour éviter toutes formes de déception à la suite d’une intervention ratée.

Faire le bon choix d’un établissement hospitalier pour l’opération de son épaule

Pour réussir une opération chirurgicale, les infrastructures du centre hospitalier doivent répondre aux normes d’hygiène et de santé en vigueur.  Dans un souci de qualité et de professionnalisme, les spécialistes s’équipent souvent de matériels médicaux derniers cris. Les patients se sentiront plus en confiance si outre la compétence du chirurgien, le bloc opératoire est équipé convenablement pour permettre de mener à bien l’opération.