Impossible d’imaginer le nombre d’accompagnement qui ira avec un vin haut médoc. Pourtant, les amateurs de vin peuvent facilement trouver de quoi satisfaire ses papilles en laissant l’arôme du vin s’exprimer. Toutefois, pour mieux débuter, il est utile de connaître quel genre de vin on a affaire. Revue de détail.

Le meilleur des vins régionaux

Tous les crus ont leur propre appellation qui, avouons-le, peut créer des confusions surtout lorsqu’on est un novice. Mais pour rejoindre la communauté des adeptes, il est utile d’en savoir plus sur l’origine du vin haut médoc. Il s’agit au fait d’un vin régional qui réserve de bonnes surprises à tous les papilles avec des arômes un peu piquantes mais qui parviennent à séduire tous les amateurs d’un simple coup d’œil. D’ailleurs, pour tester un vin, il faut évaluer tous les détails car on note au passage qu’il doit être en mesure d’éveiller tous les sens. Donc ça commence par le regard puis la sensation en ouvrant d’abord la bouteille puis de le verser dans un verre ensuite de sentir son parfum et en fin, de le mettre à la bouche. Eh oui, il y a tant de règles et d’étapes à réaliser pour déguster un vin haut médoc dans la règle de l’art. Une fois qu’on s’y habitue, on peut reconnaitre même dans le noir ou les yeux fermés un vin qui mérite d’être connu et partagé pendant un repas. Mais à ce propos, choisir un accompagnement peut être difficile mais on laisse souvent nos papilles faire le boulot.

Idée d’accompagnement

Pour accompagner merveilleusement un vin haut médoc, il faut en premier lieu mettre de côté les préjugés. Au fait, il se peut que l’accompagnement choisit par une personne ne nous convient pas et le mieux est de laisser ses papilles se décider des plats adaptés au goût, à l’origine et aux bouquets du cru. D’autre part, on peut quand même faire des exceptions concernant le choix des assiettes et étant donné qu’il s’agit d’un vin régional alors toutes les spécialités régionales peuvent donc lui convenir. Il s’agit en quelques sortes d’une entrecôte de bœuf de Bazas, d’un agneau de lait de pauillac ou alors d’une purée de bécasse à la bazadaise. Bref, il existe toute une possibilité d’accord mets/vin haut médoc. Par ailleurs, si l’envie vous en dit, il est possible d’accompagner son vin avec un apéritif comme une terrine de lièvre ou alors de finir son repas avec un fromage Rochers Nantais à servir avec ce vin du Haut-Médoc. Quoi qu’il en soit, on a l’embarras de choix de mariage mais l’important est d’avoir des papilles bien aiguisés. Il faut alors laisser exprimer tous ses sens et de prendre connaissance des avantages de ce grand cru avant de décider de quelles assiettes l’assortir. En d’autres termes, si on est un novice, il est impératif de prendre le temps de déguster un vin car chaque bouteille renferme une histoire et une authenticité. Et toutefois, les conseils d’un sommelier ou d’un commerçant peuvent être également d’une très grande valeur.