Afin de faire connaître un site web et augmenter sa visibilité sur internet, il faut améliorer son positionnement sur les moteurs de recherche dont principalement Google. De ce fait, il faut en premier l’indexer par Google. On vous explique comment ça se passe !

Qu’est-ce que l’indexation Google ?

L’indexation est une technique ou un procédé utilisé par Google pour enregistrer les pages web dans sa base de données, les classer et déterminer leur positionnement dans les résultats de recherche en fonction des requêtes des internautes. L’indexation est donc la base du référencement naturel que toute agence SEO à Bordeaux ou ailleurs devrait maîtriser. Comment donc fonctionne l’indexation ?

Pour commencer, Google envoie un robot d’indexation appelé Googlebot ou Spider pour qu’il explore la page web à indexer. Le robot copie alors le contenu de la page dans la base de données de Google appelée Index, l’analyse, le compare aux autres contenus enregistrés et le classe selon sa pertinence par rapport aux requêtes des internautes.

L’index de Google qui est sa base de données compte aujourd’hui plus de 130 000 milliards d’URL. Ce chiffre ne représente qu’une part des pages qui existent sur le web, puisqu’il y a aussi des pages non indexées, inaccessibles par les robots de Google.

Comment faire pour indexer son site ?

Les robots d’indexation de Google parcourent quotidiennement le net pour analyser des pages et les classer. Mais vu l’immensité du web et des pages qui existent, arriver aux vôtres peut prendre beaucoup de temps. Vous pouvez alors demander à Google d’indexer votre site grâce à un formulaire de soumission. Si un site indexé fournit un lien vers votre site, le robot de Google suivra le lien pour accéder à vos pages, les analyser et les indexer.

L’indexation à travers un backlink (lien externe) est plus rapide que si vous soumettez un formulaire d’indexation. Il est également possible de forcer l’indexation en signalant à Google qu’une page doit être indexée rapidement. L’indexation est à prévoir dans un délai de 24h, mais ce n’est pas toujours le cas. Cette méthode est à utiliser avec parcimonie, idéalement pour les pages stratégiques uniquement.

En effet, Google précise un quota d’indexation aux sites web qu’il ne faut pas dépasser. Et comme il est possible d’indexer un site, c’est également possible de le supprimer de l’index Google. Pour cela, vous pouvez supprimer l’URL en question depuis les Google Webmaster Tools ou bien ajouter l’URL à supprimer dans un fichier sitemap et utiliser la balise expires.

Qu’est-ce qui pourrait bloquer l’indexation ?

L’indexation Google peut être freinée pour différentes raisons qui ont principalement à avoir avec la conception du site et son optimisation. C’est pourquoi d’ailleurs il faut confier la création de sites internet ainsi que le référencement à un véritable expert au titre de l’agence ADF Référencement. Les robots de Google n’indexent pas toutes les pages qu’ils visitent.

C’est le cas quand l’URL est en erreur soft 404, présente du contenu dupliqué (interne ou externe) ou présente un code meta robots no-index. Il se peut aussi que l’URL ne soit pas visitée parce qu’il n’y a pas de lien vers la page, que l’URL n’est pas présente dans le sitemap ou que le budget crawl (budget consacré par Google pour visiter les pages) n’est pas suffisant. Dans d’autres cas, le contenu de la page visité n’est pas assez pertinent ou suffisant pour que les robots de Google l’indexent.

L’indexation est l’élément de base du référencement naturel d’une page. Elle peut être bloquée pour différentes raisons, ce qui nécessite une bonne structuration du site concerné et évidemment un contenu de qualité.