La Chine est une destination qui fait rêver bon nombre de voyageurs à travers le monde. Elle attire tant pour la modernité spectaculaire de ses grandes villes et pour l’authenticité de ses villages traditionnels. Comme le territoire chinois est le pays le plus peuplé du monde, y passer les vacances peut présenter certaines difficultés, notamment sur la façon d’y circuler. Si vous envisagez de vous envoler vers ce magnifique pays de l’Asie, découvrez à travers cet article les moyens de transport à privilégier pour pouvoir circuler en toute sérénité et à un prix abordable dans le pays.

Le taxi

Le taxi est l’un des moyens de transport les plus pratiques et le moins onéreux à privilégier lors d’un séjour sur mesure en Chine. Il est particulièrement prisé des voyageurs pour se déplacer en ville, notamment pour aller à la gare, à son hôtel, à l’aéroport, au centre commercial ou encore pour se rendre dans un site touristique situé en centre-ville. Presque toutes les villes disposent d’un réseau de taxis et les tarifs sont tout à fait abordables pour des visiteurs étrangers. Les véhicules sont confortables et les chauffeurs sont souvent sympathiques, bien qu’ils ne comprennent généralement que le chinois. Pour vous faire comprendre, il suffit de préparer le nom de votre destination en chinois et le lui montrer pour qu’il vous y emmène.

La voiture privative

La voiture privative ou la location de voiture est un moyen de transport fiable et des plus confortables pour vous déplacer en Chine. Il est vrai qu’il est largement plus coûteux que le taxi, mais il vous permet de disposer de plus de confort et de liberté lors de vos déplacements. Il faut savoir que votre voiture de location doit s’accompagner d’un chauffeur privé. En effet, le permis de conduire international et le permis de conduire étranger ne sont pas valables sur le territoire chinois. Pour pouvoir conduire dans le pays, il vous faudra passer un permis chinois temporaire, une démarche assez coûteuse et qui requiert quelques jours. Un autre avantage de ce type de transport est le fait qu’il est possible de trouver un chauffeur qui parle anglais chez certains prestataires de location de voiture.

Le bus

Le bus est un mode de transport qui fonctionne plutôt dans les villes en Chine. Vous pouvez acheter votre ticket auprès du chauffeur ou glisser l’argent dans l’urne à l’entrée du bus. C’est un moyen de transport public assez pratique dans la mesure où il roule à partir de 6 h à 22 h. Par ailleurs, si vous prévoyez de parcourir de courtes distances, il s’avère encore moins onéreux que le taxi. Pour vous déplacer d’une ville à une autre, le pays possède un réseau de bus de longue distance pouvant traverser des milliers de kilomètres. Les bus de nuit avec couchettes sont accessibles et parfois très utiles pour se rendre à des régions qui ne sont pas desservies par le train. L’inconvénient du bus est le fait que les panneaux des arrêts sont écrits en caractères chinois et qu’il est donc difficile de s’y retrouver quand on ne sait pas lire en chinois.

Le métro

Le métro est un moyen de transport urbain en plein développement sur le territoire chinois. Il fait l’objet d’importants investissements, jusqu’à 1 300 milliards de yuans pour construire des lignes de métro à travers les 35 métropoles du pays. Environ 30 villes disposent déjà un métro, à l’instar de Pékin, Canton, Hong Kong, Chengdu, Shanghai, etc. Les véhicules sont ergonomiques et fiables. Les rames sont particulièrement modernes et les coûts des billets sont très abordables. Vous pouvez les acheter à la caisse ou les retirer sur des machines, sur lesquelles des instructions en anglais sont disponibles. Bien que le métro permet de circuler rapidement et en tout confort à moindre coût, il faut savoir que les lignes sont encore très peu et les arrêts sont fréquemment assez éloignés les uns des autres.