Avec une superficie de 8 514 876 km2, le Brésil couvre une grande partie de l’Amérique latine. Ayant été une ancienne colonie portugaise, le portugais y est la langue officielle. La culture brésilienne est issue du métissage de la population locale. En fait, les habitants du pays viennent de différentes origines. Ils se constituent de peuple indigène, des Amérindiens, des Européens, des Africains, et même de quelques Asiatiques. Ce mélange interracial a conduit à une culture riche de par sa diversification. À travers cette hétérogénéité, l’identité brésilienne s’est créée au fil du temps. Dans la musique, les arts ou encore sur le plan religieux, cela se reflète. Venez faire des séjours au Brésil pour apprécier ce patrimoine culturel unique. Entre mythes et folklores, vous succomberez au charme du pays. De plus, l’ambiance festive du territoire ne fera que rendre vos vacances uniques.

L’art culinaire brésilien

La cuisine brésilienne a été beaucoup influencée par la gastronomie européenne, africaine et celle des indigènes. Cependant, les ingrédients de base des plats brésiliens sont, en général, le riz et les haricots. Quant aux accompagnements, ils varient selon les spécialités de chaque région. Voyager au Brésil serait une opportunité de déguster les plats traditionnels du pays.

La feijoada est, sans doute, le plat brésilien le plus populaire. Sa réalisation se fait avec du riz blanc, des haricots noirs, de la viande de porc, des légumes et de l’orange. Habituellement, il est servi tous les samedis, à midi. À Bahia, une région située sur la côte Atlantique, l’art culinaire a tiré ses ressources de la tradition des esclaves. Le vatapa est une des spécialités de cette localité. C’est, en fait, une purée de mie de pain, de crevettes, de lait de coco, de gingembre, de noix de cajou et d’épices. D’après les grands cuisiniers brésiliens, ce plat suffit à faire la gloire de la nation.

La musique et la danse du pays

Au Brésil, la musique et la danse sont souvent liées. Elles figurent parmi les éléments qui constituent la richesse culturelle du pays. La samba, par exemple, est la musique qui fait la réputation du territoire au niveau mondial. Elle est née grâce aux influences européennes, africaines et indigènes. Vous pourrez l’entendre partout où vous allez lors de votre voyage au Brésil. Avec son côté rythmique et festif, la samba est utilisée surtout pour animer les carnavals.

Par ailleurs, la bossa nova est aussi un fragment de l’identité brésilienne. Elle est née du mélange entre le jazz et la samba. Ce genre de musique a connu du succès dans les années 60. Quant au forro, il s’agit à la fois d’une danse et d’une musique. Côté musical, il nécessite quelques instruments comme un tambour zaboumba, un accordéon et un triangle. D’autre part, c’est une danse qui se fait en duo et met en valeur la maîtrise et la sensualité.