Le transport routier est une activité en pleine expansion, avoir son permis D est un vrai atout. Pour transporter plus de 8 personnes, conducteur non compris, dans un véhicule, et tracter une remorque de 750 kg maximum, le permis D est obligatoire. Ce permis concerne les conducteurs de bus (articulé ou non) et d’autocar.

 

Les conditions d’accès au permis D

Pas de permis D sans permis B, on passe d’abord son code et sa conduite sur un véhicule dit léger et on attend d’avoir 24 ans. Si vous avez déjà obtenu votre code, et qu’il a moins de 5 ans, il reste valable pour le permis D. Pour les moins de 24 ans, il existe un « mini-permis » D, le D1, accessible dès 21 ans. Les conditions d’accès à ce permis sont les mêmes que pour le permis D. Le permis D1 permet de conduire des véhicules de 8 mètres de long maximum et de 16 places assises (conducteur compris).
Dans les deux cas, la limite d’âge ne s’applique pas si vous suivez une formation de conducteur.

Vous devrez passer une visite médicale avec un médecin agrée.
C’est votre préfecture qui vous donnera un rendez-vous, car c’est elle qui est chargé de l’organisation des commissions médicales. Cette visite sera à renouveler tous les 5 ans, jusqu’à vos 55 ans, puis tous les ans de 60 à 76 ans. La visite consiste en des examens d’aptitude physique : attention, réflexe, audition, vue…etc.

L’examen

Le permis D se passe dans une école de conduite qui le propose. Si vous êtes en Centre de Formation, c’est lui qui se chargera de vous inscrire. Vous pouvez passer le permis D à titre individuel, et créer un compte usager, ANTS, et fournir les pièces demandées.
Si vous êtes de nationalité étrangère, vous devez résider depuis au moins 6 mois sur le titre et être titulaire d’un titre de séjour valide.

Les épreuves

L’épreuve pratique se déroule en deux temps : une épreuve hors circulation d’une demi-heure, sur plateau et d’une épreuve dans la circulation d’une heure.
L’épreuve hors-circulation (HC) comprend un examen écrit, avec une vérification sur vos connaissances en matière de sécurité, de mécanique et se termine par un exercice de maniabilité. L’une des épreuves consiste, notamment, en une marche arrière entre des plots. L’épreuve, dans son ensemble, est notée sur 16 points. Vous conservez ces points pendant 1 ans, ce qui vous permet de repasser trois fois l’épreuve de circulation. L’épreuve en circulation (CIR) est une mise en application des conditions de sécurité sur route. L’examinateur vérifiera votre capacité à respecter les autres véhicules et piétons, le code, jugera de votre autonomie pendant le trajet. Cette épreuve est notée sur 17 points.

Vous connaîtrez votre résultat 48 heures après votre examen, soit oralement, soit par internet.

Combien coûte un permis D ?

Passer le permis D coûte cher, et le prix varie en fonction du coût horaire de l’école de conduite. Comptez entre 2000 et 3000 euros. Ce prix ne tient pas compte d’un ou des échecs éventuels à l’examen et de cours supplémentaires.
Il vous appartient de vous renseigner sur les forfaits proposés par les écoles de conduite. Les cours sont-ils individuels ou collectifs ? lécole organise-t-elle des examens blancs ? Quel délai pour repasser l’examen si on échoue ?

Le permis D n’est valable que 5 ans jusqu’à 60 ans, pour demander son renouvellement vous devrez repasser la visite médicale.