Les pieds sont une partie du corps fortement sollicitée, sur laquelle repose tout le poids de celui-ci la journée entière. Il faut donc prendre soin de leur bien-être et prêter attention aux moindres signes d’alerte, tels que des pieds douloureux. C’est un point qu’il ne faut jamais négliger. Toute douleur dans cette zone peut rapidement devenir invalidante. Que faire donc quand on a mal aux pieds ?

 

L’anatomie du pied


Le pied est constitué de 26 os, comme les os du tarse et du métatarse, l’astragale ou encore le calcanéum. Ces os sont maintenus par 107 ligaments, de nombreux tendons et muscles qui rendent possibles les mouvements. De multiples vaisseaux et nerfs parcourent également tout l’organe. De nombreuses affections peuvent le toucher : cors, oignons, durillons, ongles incarnés, orteils déformés. Des précautions s’imposent donc !

 

Soulager des pieds douloureux

Il n’est pas rare, notamment après être resté debout toute une journée, d’éprouver des douleurs aux pieds. Heureusement, certaines astuces existent pour apaiser de tels maux. Tout d’abord, il est conseillé de pratiquer de manière régulière des bains de pied ; une solution très efficace à cet égard est une bassine d’eau tiède dans laquelle on aura fait dissoudre deux cachets d’aspirine effervescents. Une infusion à la sauge constitue également un bon remède pour soulager des pieds douloureux. Le bain à l’eau salée a lui aussi fait ses preuves ; il permet de soulager les douleurs dans les pieds, tout en évitant que la peau se s’assèche et durcisse. La camomille est réputée pour ses propriétés anti-inflammatoires, ce qui diminue rapidement les douleurs.
Des sacs remplis de glaçons permettront quant à eux de diminuer les tensions, d’amoindrir les enflures et de faire disparaître les sensations de fatigue au niveau des pieds. Un massage des pieds avec un peu d’huile d’olive, de menthe ou de lavande apporte en fin de journée relaxation et détente à des pieds malmenés. Enfin, il est recommandé de dormir les pieds légèrement surélevés, en installant sous eux pendant la nuit un petit coussin.

 

Prévenir les maux de pieds

De bonnes chaussures sont évidemment nécessaires pour prévenir l’apparition de douleurs aux pieds. Par exemple, concernant les talons, il est préférable d’opter pour des chaussures plates ou de petits talons larges de trois à quatre centimètres de hauteur. Il ne faut pas non plus qu’elles soient trop pointues. Le laçage ne doit quant à lui être ni trop serré ni trop lâche, pour un bon maintien sans souffrance. Des semelles en gel placées dans les chaussures permettent d’éviter l’impact sur les pieds quand on marche beaucoup. Il est également important que la voûte plantaire soit bien marquée dans les chaussures.
Il existe également des chaussures pour pieds sensibles, spécialement étudiées pour les pieds sujets aux problèmes, tels que l’halux valgus ; souples, elles s’adaptent parfaitement aux pieds sensibles, gonflés ou déformés, sans les comprimer ; semelles en mousse, cols matelassés, enfilage facile, place pour des semelles orthopédiques sont autant de caractéristiques qui rendent ces chaussures idéales pour prévenir les douleurs aux pieds.