On estime que deux Français sur cinq souffrent d’allergies. C’est une pathologie qui est due à une surréaction du système immunitaire. En effet, en rencontrant un agent extérieur (allergène), ce dernier agi déploie de trop grands efforts et c’est l’organisme qui en paye le prix. Par ailleurs, il existe plusieurs facteurs d’allergies. Nous allons donc en parler dans cet article.

Les aliments

Allergies les plus fréquentes sont incontestablement liées aux aliments. Cela s’explique par l’ingestion d’un aliment qui provoque différentes réactions sur le système immunitaire. Ces allergies se manifestent généralement par des boutons, des picotements aux lèvres ou encore des démangeaisons.

Les fruits de mer sont les plus grands allergènes en matière d’aliment. Ce sont les protéines contenues dans ces derniers qui provoquent des réactions dont l’organisme ne supporte pas. Ce qui se traduit généralement par d’importantes crises d’urticaires.

L’allergie aux protéines de lactose est à ne pas confondre avec l’intolérance au lactose. Cela est dû à une réaction inhabituelle du système immunitaire après le contact avec les protéines de lactose notamment pour les bébés. Cela touche généralement les enfants en bas âge, mais est souvent passager. Ce type d’allergies se manifeste par des réactions cutanées, des vomissements et une diarrhée sévère. Retrouvez plus d’informations sur le site spécialisé www.mpedia.fr.

L’atmosphère

L’atmosphère est remplie d’agents allergènes. Ces derniers sont transportés par l’air pour s’infiltrer dans notre organisme par le nez. Cela entraine alors une réaction disproportionnée du système de défense et qui impact le corps.

La poussière constitue le plus grand allergène circulant dans l’atmosphère. Il s’infiltre facilement et agit entraine une réaction rapide du corps. Cela se manifeste par des démangeaisons nasales et un écoulement important de mucus.

Le pollen est également un grand allergène. C’est le principal responsable de la rhinite allergique qui s’apparente aux premiers abords à un rhume. Effectivement, les symptômes sont assez similaires.

Le contact cutané

L’allergie cutanée comme son nom l’indique est une réaction du système immunitaire face au contact de la peau avec un agent extérieur. Cela peut être un objet solide ou une substance liquide. Une fois que ce dernier est entré en contact avec la peau, des irritations cutanées font leurs apparitions.

Les matières les plus allergènes sont les produits de beauté cutanés comprenant les crèmes de soins, le latex ou encore les produits chimiques. Si des réactions anormales surviennent au contact de ces derniers, il est nécessaire de s’en éloigner et de contacter un spécialiste. 

Les médicaments

Les médicaments sont importants pour la santé. Cependant, cela diffère d’une personne à une autre. En effet, tout le monde réagit différemment aux différents composants des médicaments proposés.

Ce type d’allergie peut être très grave. La raison est qu’il déploie une grande quantité d’anticorps classés E. Le résultat est donc l’apparition d’une grande réaction allergique dont les conséquences peuvent s’aggraver rapidement.

Les symptômes sont nombreux, mais peuvent s’apparenter à d’autres types d’allergies. Effectivement, les crises d’allergies médicamenteuses se manifestent par des :

  • Irritations cutanées
  • Troubles digestifs aigus entrainant des vomissements
  • Crampes sévères de au niveau abdominal
  • Difficultés respiratoires
  • Démangeaisons oculaires