Le Costa Rica est une destination faite pour les curieux voulant passer des vacances inoubliables. Sans parler de son histoire et de sa culture riches, le pays possède d’innombrables havres de paix. Ce joyau d’Amérique centrale, situé entre la mer des Caraïbes et l’océan Pacifique, est recouvert de forêt tropicale humide. Ses plages et ses parcs nationaux sont d’ailleurs des endroits à ne pas rater. Le Costa Rica est en effet une terre dédiée aux amateurs de la nature.

Description du parc national de Manuel Antonio, un refuge remarquable

Le Costa Rica partage des moments forts à tous les voyageurs qui cherchent une virée en pleine nature. Il est très célèbre pour ses réserves naturelles dévoilant des paysages magnifiques. De plus, ses espaces vierges sont des lieux à privilégier pour ceux qui veulent assister à plusieurs spectacles sauvages. Le Costa Rica est également connu pour sa biodiversité remarquable. Des faunes et des flores variées vous attendent au fin fond des refuges protégés costariciens. Entrez, par exemple, au cœur du parc national Manuel Antonio pour apercevoir la richesse de ce territoire. C’est très facile de le parcourir, car il fait seulement 16 km². En plus de sa taille, les sentiers sont bien aménagés et bien balisés. Vous n’aurez qu’à les suivre afin de contempler les plantes et les animaux vivants dans Manuel Antonio. Pour profiter pleinement de la virée, pensez à sillonner tous les côtés, forêt et marin, du parc.

Entrer au fin fond de la forêt du parc Manuel Antonio

Dans la partie terrestre de Manuel Antonio, vous remarquerez sûrement les différents végétaux qui offrent un magnifique décor. Les aventuriers pourront aller jusqu’à la forêt de bambous pour jouir d’un paysage époustouflant. Vous y trouverez également d’innombrables plantes tropicales ainsi que des arbres typiques. Outre les flores riches du parc Manuel Antonio, les faunes diversifiées sont aussi ses attractions touristiques. Il n’est pas rare de tomber sur les animaux de la réserve. Ce séjour au Costa Rica est, par exemple, une occasion de voir des singes, des paresseux à trois doigts… D’ailleurs, vous croiserez certainement beaucoup de mammifères dans le parc de Manuel Antonio. Il y a également des espèces de reptiles qui sont très connues pour ses arts de camouflages. Alors, vous aurez besoin d’un service d’un guide. En outre, les ornithologues seront satisfaits en observant le tangara ou le quiscale à longue queue.

Privilégier le côté océan du parc national Manuel Antonio

Continuez votre parcours jusqu’au côté océan du parc Manuel Antonio. Après cette longue promenade dans la forêt, vous méritez un petit repos sur la plage paradisiaque dévoilant un magnifique paysage. Vous n’aurez qu’à installer un transat dans un coin propice pour profiter de cette mer cristalline à perte de vue. Vous jouirez donc d’un moment de détente dans un décor de carte postale. Après cette série de bronzage, les adeptes de balades en pleine nature pourront longer cette somptueuse rive. L’eau claire et peu profonde est idéale pour une petite baignade. Vous pourrez même y louer un bateau de croisière pour pimenter votre virée. Une fois au milieu, faites de la plongée sous-marine pour apercevoir un riche fond marin. Les touristes observeront des dauphins, des baleines, des tortues ainsi que d’innombrables poissons tropicaux.