Il ne suffit pas d’organiser une formation et de faire participer vos collaborateurs. Il faut également prendre le temps de vérifier les résultats pour voir si, au final, elle a effectivement produit de bons fruits. L’évaluation d’une formation est cependant une opération complexe et donc il faut procéder de manière méthodique.

Pourquoi évaluer l’efficacité d’une formation ?

Une entreprise propose des formations à ses collaborateurs dans l’objectif d’améliorer leurs performances ou leurs compétences. Ces stages servent également à développer ou optimiser les autres aptitudes qui leur seront utiles sur leur lieu de travail.

La mesure de l’efficacité du dispositif de formation est une opération complexe, délicate et obligatoire. La loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle exige des entreprises qu’elles procèdent à une évaluation des formations qu’elles font suivre à leurs collaborateurs en utilisant des documents spécifiques (listes d’émargement, rapports d’atteinte des objectifs, entretiens individuels, etc.)

Toutefois, dans la pratique et pour avoir une vision objective des résultats, il faut mesurer les effets de la formation à partir de divers critères : les performances individuelles des participants, la valeur ajoutée apportée par les séances ou encore le retour sur investissement pour l’entreprise.

La procédure à suivre pour l’évaluation de la formation

Afin de pouvoir comparer l’avant et l’après-formation, et mesurer les progrès réalisés suite aux séances, quelques mesures doivent être prises.

Ainsi, une évaluation des prérequis des participants devra être effectuée avant de commencer le stage. Pendant l’apprentissage, le formateur prendra note et validera leur compréhension et l’acquisition des connaissances. Les informations recueillies serviront à confronter les performances avant et après formation des stagiaires.

Une fois la formation achevée, il faut procéder à un interrogatoire des participants pour voir s’ils ont oui ou non appris quelque chose, et connaitre leur avis sur son déroulement. La mesure des réels fruits de la formation ne pourra toutefois se faire que quelques mois après la fin du stage.

L’évaluation à froid, pour voir les résultats en situation professionnelle

Les résultats devront plus ou moins rapidement se faire sentir au cours des quelques mois qui suivront la fin des séances. L’évaluation à froid des stagiaires se fera trois à six mois après la fin de la formation.

Elle consiste généralement en un questionnaire pour avoir une vision objective des impacts de l’apprentissage en situation professionnelle, notamment de ce qu’elle a apporté aux participants. Les questions porteront sur le comportement et la productivité sur le lieu de travail, mais aussi sur les objectifs individuels de chacun.